Quels sont les métiers qui embauchent dans l’hôtellerie de luxe ?

hôtellerie

Pour 2020, l’embauche des métiers de l’hôtellerie de luxe s’adressent globalement à tous les corps de métiers. Gouvernantes, majordomes, réceptionnistes, chefs de rang, maîtres d’hôtels ou encore directeurs ou directrices d’établissement sont attendus. Il sera malgré tout opportun de postuler rapidement, car les places sont chères.

Tous les métiers de l’hôtellerie de luxe concernés

 Si l’on regarde parmi les sites annonceurs d’emplois dans l’hôtellerie de luxe, les métiers sont pour le moins tous représentés. De la conciergerie de grand hôtel jusqu’au rang de directeur d’hébergement, les postes disponibles correspondent tous à l’un des corps professionnels attendus à la sortie de votre formation.

Du côté de l’École Internationale de Management ICI ICARE, la liste des métiers de l’hôtellerie du luxe est parfaitement mise en évidence. La mission associée à chaque poste, le salaire moyen prétendu ou encore les compétences et qualités particulières sont stipulées.

Le seul facteur majeur qui pourrait manquer à certains jeunes diplômés, c’est bien souvent l’expérience. Mais en profitant du suivi et de l’accompagnement des grandes écoles de l’hôtellerie du luxe et formations métiers, les stages et ouvertures à un réseau de grandes maisons françaises et internationales garantissent une insertion rapide et croissante.

Des services annexes pour d’autres métiers qualifiés

 Si le majordome, la gouvernante, le réceptionniste, le chef de rang, le concierge, le maître d’hôtel ou directeur d’établissement peuvent trouver visiblement des offres d’emplois et d’embauches toute l’année, il est d’autres corps de métiers qui sont également très recherchés. L’un des exemples les plus récents fût avec l’Hôtel Lutetia, 5 étoiles au Guide Michelin et sur le point d’être caractérisé de palace.

 Début janvier 2019, une grande vague de recrutement de 300 profils différents a été lancée. Et si là encore, tous les métiers spécifiques à l’hôtellerie du luxe ont été mis en avant, et c’est encore le cas aujourd’hui, d’autres professionnels ont été entendus.

 Avec notamment l’ouverture d’un nouveau restaurant, d’un bar, et même d’un spa, des thérapeutes, masseurs, barmen et barmaids, commis de cuisines et serveurs, sont tous autant régulièrement recrutés dans cette industrie. La diversification des besoins, des demandes et des attentes de la clientèle pousse l’hôtellerie de luxe et les métiers à se confondre pour s’élargir au plus grand nombre. Sans omettre une compétence particulière, l’art de l’excellence !

Quelle embauche dans l’hôtellerie de luxe après le Covid-19 ?

 L’un des stades les plus fondamentaux dans l’embauche de métiers autour de l’hôtellerie du luxe est bien sûr l’après-Covid. Beaucoup d’interrogations ont pu se lire sur le visage des directeurs d’établissement pendant les deux mois de confinement, sans en voir vraiment la fin. Avec une période revenue presque à la normale, l’hôtellerie de luxe tente de recruter massivement pour à la fois faciliter un accueil plus qualitatif de sa clientèle, en respectant des mesures d’hygiène sanitaires plus strictes, mais également pour faire face à un tourisme plus massif encore que les années précédentes. Du moins, c’est l’espoir que tous les entrepreneurs et directeurs ou directrices d’établissement doivent espérer à ce jour. De nombreuses embauches saisonnières pourraient ainsi se libérer, avec des expériences certes courtes, mais redevables à l’avenir.

 L’arrivée ou la demande de nouveaux corps de métiers ne sont également pas à exclure. Les services de ménage en chambres comme dans l’ensemble des établissements demandent également des renforts plus importants qu’avant la pandémie mondiale. Les postes en France, mais aussi à l’internationale, devraient ainsi être nombreux pour tous les métiers de l’hôtellerie de luxe.