Les défis du Village de l’emploi dans la création d’emplois dans les systèmes d’information en France

Systèmes d'information

La question de l’employabilité des jeunes diplômés n’est plus l’apanage de l’autorité nationale. Pour accompagner l’État dans sa politique de lutte contre le chômage des jeunes, les acteurs du Village de l’Emploi ont concocté un programme au profit de ces derniers. L’objectif fixé est de favoriser leur montée en compétence avec une garantie de mise à l’emploi en tenant compte de leur profil.

Village de l’Emploi : une structure ouverte à tous les jeunes désireux de faire carrière dans le domaine de l’informatique

Créé en 1998, le VDE s’est investi dans le secteur de l’informatique que ses initiateurs ont identifié comme un secteur pourvoyeur d’emploi. Pour attendre l’objectif fixé, les organisateurs ont équipé le centre des ressources humaines qualifiées ainsi que des matériels de dernière génération. La structure compte désormais plus de 60 experts spécialisés dans les métiers de l’informatique. Parmi ces experts, on dénombre des professeurs qui dispensent les cours et des coachs experts en communication. La recherche de l’emploi est confiée à des experts spécialistes des recrutements. Le centre met également à la disposition des lauréats plus de 700 postes dédiés au déroulement du programme. Cela permet à chaque lauréat d’avoir son poste personnel pour bien appliquer les notions et atteindre un niveau opérationnel en quelques mois (9 mois au maximum).

De même, l’effectif est limité à moins de 20 lauréats par salle. Les experts en recrutement étudient le marché d’embauche pour dénicher les offres portant sur les métiers du numérique afin d’intégrer les lauréats. Le programme est accessible à tous les profils. Les lauréats détenteurs d’un diplôme obtenu dans une filière non scientifique peuvent aussi bénéficier de l’accompagnement des acteurs du Village de l’Emploi. Le savoir-faire et le sérieux qui caractérisent les acteurs amènent parfois les anciens lauréats du centre à donner leur avis sur l’efficacité de la méthode du village de l’emploi avis. Vous pouvez consulter le témoignage de l’un des lauréats sur le site www.leparisien.fr. La plupart d’entre eux reviennent signer des accords avec le centre pour contribuer au financement du programme.

Comment se déroule le programme au Village de l’Emploi ?

Le programme est subdivisé en deux étapes à savoir : l’accélérateur de mise en emploi et l’accélérateur de carrière d’envergure. La première étape reste primordiale, car elle permet aux lauréats d’acquérir l’expertise nécessaire à leur mise en emploi.

L’accélérateur de mise en emploi

Cette étape comprend trois phases : la mise en compétences, le coaching communication et la mise à l’emploi.

La mise en compétences

Constituée de trois axes, cette phase permet à chaque lauréat de compléter sa formation de base. Après avoir identifié les manques du lauréat, les professeurs essayent de combler ces vides afin de permettre aux jeunes diplômés d’atteindre une expertise et un savoir-faire adapté pour réussir leur insertion professionnelle. L’axe métier est basé sur les compétences spécifiques au métier envisagé par le lauréat. Les professeurs leur dévoilent les usages ainsi que les spécialités fonctionnelles liés au métier du lauréat. Cela permet au bénéficiaire d’être opérationnel au bout des neuf mois. Par contre, l’axe projet est focalisé sur les compétences complémentaires utiles au lauréat pour occuper le poste de chef de projet. Les professeurs étudient avec le lauréat la démarche à suivre ainsi que les différentes spécialités qui pouvaient intervenir dans la réalisation du projet. Cela lui permet de cerner en même temps son rôle à jouer dans la concrétisation de chaque type de projet. Après cet axe, le lauréat peut également identifier les missions de chaque intervenant. Il prend aussi connaissance du vocabulaire professionnel lié à son métier.

Pour conduire les grands projets, le lauréat doit maîtriser les outils techniques utilisés dans son domaine. L’axe technique de lui permet donc de répertorier ces outils et d’apprendre aussi à les utiliser. Cet axe est donc focalisé sur les logiciels, les langages, ainsi que les différentes technologies spécifiques au profil de chaque lauréat. Les lauréats non informaticiens sont initiés à l’utilisation des outils clés. Par contre, ceux disposant d’un diplôme en informatique approfondissent leurs connaissances des langages informatiques et étudient les outils complémentaires.

Le coaching communication

Les lauréats sont appelés à collaborer avec d’autres profils sur des projets donnés. Il est donc important qu’ils sachent communiquer et partager leur savoir avec les autres. Les coachs experts en communication leur montrent les techniques de communication. Ainsi, ils pourront prendre facilement la parole en public et piloter les réunions. Par ailleurs, pour séduire les recruteurs, les lauréats doivent valoriser leurs compétences à travers leur curriculum vitae (CV). Les spécialistes de la communication écrite leur dévoilent les différents formats de CV ainsi que ses éléments essentiels.

La mise à l’emploi

Les experts en recrutement vous accompagnent également jusqu’à l’obtention de votre premier boulot. Ils vous suivent sur une période donnée afin de s’assurer de la réussite de votre insertion professionnelle. Ils mettent également à votre disposition un support technique pour vous aider à acquérir plus d’expérience professionnelle.

L’accélérateur de carrière d’envergure

Cette phase se déroule sur le terrain. Après l’acquisition des compétences requises, vous serez engagé par l’un des sponsors du centre pour une durée donnée. Vous démarrez ainsi votre carrière sur de grands projets.

Comment payer les frais de votre formation ?

Il s’agit du point qui différencie le VDE des autres structures d’accompagnement. En effet, pour rendre accessible son programme à tous les jeunes diplômés, le centre a su convaincre des chefs d’entreprise à sponsoriser le programme. Ainsi, les apprenants sont exonérés de tous paiements. De même, ces chefs d’entreprise embauchent les lauréats dès la fin du programme pour une durée de trois ans. Ils signent un contrat à durée déterminée avec une bonne rémunération et les avantages qu’offre ce type de contrat aux professionnels. Le centre ouvre donc les portes du marché de travail à tous les demandeurs d’emploi.

Quelles sont les spécialités enseignées au Village de l’Emploi ?

Le programme du VDE est basé sur les services du numérique. Les partenaires qui sponsorisent le programme sont des chefs des entreprises de services du numérique. Ils espèrent trouver des ressources humaines compétentes pouvant répondre aux besoins de leurs sociétés. Le programme tourne autour de cinq grandes spécialités de l’informatique :

  • L’informatique décisionnelle et statistique ou la business intelligence (BI) : cette spécialité est plus adaptée aux profils scientifiques (les ingénieurs informaticiens, les mathématiciens et les statisticiens) ;
  • L’assistance maîtrise d’ouvrage : une spécialité réservée à tous les profils (scientifique et littéraire) ;
  • Les nouvelles technologies et développement : recommandée aux ingénieurs informaticiens ;
  • Le système de production et d’exploitation : adaptée aux lauréats ayant un profil scientifique ;
  • L’informatique industrielle : pour les ingénieurs du secteur industriel.

Ces spécialités sont subdivisées en des branches. Cela permet aux lauréats de choisir facilement la branche adaptée à leurs acquis avec l’aide des formateurs. De même, en cas de forte demande d’emploi dans un métier donné, les experts en recrutement peuvent demander aux lauréats de porter leur choix sur ce métier afin qu’ils puissent vite trouver un boulot.

Quels sont les avantages que présente ce cursus ?

Le premier avantage qui retient l’attention est le fait qu’en moins d’un an les lauréats obtiennent les atouts nécessaires pour lancer leur carrière. Ils ne sont pas également soumis à un paiement. Cela leur permet de focaliser leurs efforts sur les cours. Les lauréats ont également la garantie de trouver un poste au terme de leur cursus avec un salaire qui leur correspond. De plus, durant les trois ans de leur contrat chantier, les lauréats bénéficient toujours du suivi des experts techniques et des services des coachs en communication. Cette période leur permet d’étoffer leur expérience professionnelle.