Intégrer une école d’ingénieurs informatiques

informatiques

Actuellement, les experts en informatique sont présents dans tous les secteurs. Grâce au développement numérique de ces dernières années, les métiers de l’informatique continuent de se démocratiser. Et cela se ressent avec l’engouement des étudiants envers les écoles d’ingénieurs informatiques. 

Ecole d’ingénieur informatique

Pour exercer dans le secteur du numérique, il faut avant tout se former. Le lieu indiqué est, évidemment, une école d’ingénieur informatique. Et en fonction des métiers visés, il existe différents types d’écoles. Pour apprendre le développement web et le développement d’application par exemple, le mieux est de se tourner directement vers les écoles spécialisées dans le coding. Au sein de ce type d’établissement, l’étudiant découvrira les langages informatiques comme HTML, Javascript, etc. Il aura, aussi, à se familiariser avec tous les outils qui permettent de développer des sites web et des applications. Ensuite, il y a, également, les écoles d’ingénieurs accessibles après le bac et qui permettent de se spécialiser en informatique. Et enfin, il est, tout aussi, possible de passer par la classe préparatoire avant de rejoindre une école pour y décrocher un diplôme d’ingénieur en informatique. Pour connaître les modalités d’admission dans les écoles d’ingénieurs en informatique, il est possible de s’informer directement auprès de chaque établissement.

Programme de l’école d’ingénieur en informatique

Suivant chaque école, le programme proposé peut être différent. Ceci dit, le contenu de la formation pour les futurs ingénieurs en informatique est, généralement, composé de cours de mathématiques appliquées et d’informatique. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’un niveau suffisant en mathématiques est, souvent, exigé pour les futurs étudiants. C’est nécessaire parce que ce n’est pas tout le monde qui peut comprendre les algorithmes et les statistiques qu’il va falloir apprendre au cours de la formation. Concernant la durée, cela varie d’un établissement à un autre. Les études pour devenir ingénieur informaticien peuvent durer 2 ans, 3 ans ou 5 ans selon la voie d’apprentissage choisie, mais aussi de la spécialisation de l’étudiant. Il est, également, important de préciser que durant sa formation, chaque apprenant aura à réaliser différents projets qui font partie intégrante des cours. Et bien évidemment, les ingénieurs en informatique ont la possibilité de monter leur propre entreprise s’ils ne souhaitent pas travailler au sein d’une entreprise dans le monde professionnel. La formation proposera, donc, des cours touchant à la création d’entreprise, en plus des cours basiques sur l’informatique. Il faut savoir que le programme est accessible auprès de chaque école.

Les débouchés d’une école d’ingénieur en informatique

Les métiers accessibles à un ingénieur en informatique sont innombrables. Un étudiant qui a eu un parcours d’ingénieur en informatique aura l’embarras du choix entre travailler dans les entreprises d’édition de logiciels, dans des entreprises du service numérique, auprès des constructeurs informatiques et dans presque toutes les industries qui sont de plus en plus informatisées. Pour les fonctions qu’on peut occuper après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur informatique, là aussi il y a tout un rayon. On peut devenir un ingénieur réseaux, un ingénieur d’études, un consultant, un technicien en informatique, un développeur d’applications, un chef de projet informatique et bien d’autres encore. Quant au taux de placement, il est très haut pour les ingénieurs informaticiens. Ils sont très demandés sur le marché du travail.

Enfin, il convient, également, de parler des autres écoles d’ingénierie informatique. La particularité de ces établissements est qu’ils offrent aux étudiants la possibilité de choisir une formation concentrée sur un domaine bien précis. On peut, donc, se spécialiser en génie logiciel, en cybersécurité, en réseaux ou autres. A noter que ce sont les entreprises spécialisées dans le développement de logiciels, dans les réseaux et les télécommunications qui recrutent le plus en ce moment.