Formations dans les domaines porteurs de la banque et de l’assurance

Formation banque et assurance

Les banques et les assurances sont deux secteurs en évolution constante et les jeunes diplômés sont friands à l’idée de les maîtriser. Cela est dû aux nombreux débouchés dans le domaine commercial, financier, juridique, marketing ou informatique qui ouvrent leur porte à tous les étudiants formés dans ces secteurs. Autant dire que les voies d’accès sont innombrables à condition de choisir la bonne école.

L’objectif de la formation en assurance

De multiples écoles d’assurance ont vu le jour dans le but de former les élèves à vendre des services et des produits tout en leur prodiguant des conseils de qualité. La formation assurance a donc pour objectif de rendre les apprentis persuasifs et de promouvoir leur sens relationnel. Pour intégrer une formation en licence, il faut être au moins titulaire d’un baccalauréat. Mais si vous voulez vous former en Master, alors il faut valider sa licence professionnelle dans le même domaine. 

Tout pour vous dire que le Master en management de l’assurance est accessible à tous ceux qui sont en reconversion professionnelle, mais surtout aux étudiants qui ont acquis leur licence en assurance. Après avoir validé ce cursus, plusieurs débouchés vous ouvrent leur porte à savoir les postes d’assureurs, de conseiller en assurance et épargne, de courtier d’assurance ou de chargés d’études. Pour plus d’informations, vous pouvez visiter le site www.exchange-college.com.

Les études supérieures en banque

Comme le secteur économique actuel a chamboulé le fonctionnement de la banque, le secteur bancaire et celui de la finance sont devenus indissociables. Ce lien découle du fait que la banque commercialise des produits avec les sommes considérables déposées par ses clients. Cela lui donne l’opportunité de se créer une épargne et de participer à des marchés en finances. Une des raisons pour lesquelles ceux qui désirent se former en banque doivent d’abord maîtriser le domaine de la finance. 

Ainsi, les grandes écoles de commerce proposent plusieurs formations en finance à savoir le BTS, les Bacheliers, les Masters, les Msc sans oublier de mentionner les Masters spécialisés. Pour n’en citer qu’un, ces grandes écoles forment les étudiants aux Bachelors commerce et Marketing. 

Par ailleurs, pour prétendre à une telle formation, il est indispensable de valider sa licence finance ou être titulaire d’un baccalauréat à la rigueur. Sachez que les métiers de la banque sont assez sélectifs et n’emploient que des élèves bien formés et polyvalents, raison pour laquelle les grandes écoles de commerce proposent des formations en alternance. 

Toutefois, il est aussi possible de suivre une formation courte pour ensuite poursuivre jusqu’au master dans l’objectif de prétendre à des postes bien placés. En effet, ceux qui ont validé leur Master en finance peuvent prétendre à des fonctions bien payées tels l’opérateur de marché, le chargé de clientèle spécialisé ou encore l’analyste.

Les grandes écoles à ne pas manquer

En principe, les établissements de formation agréés et reconnus par l’État sont ceux où il faudra vous inscrire pour s’assurer de la validité des diplômes. À cet effet, mieux vaut privilégier les grandes écoles de finance homologuée par l’État tel le CFPB ou ESUP. Ces derniers disposent d’un corps de professoral permanent, mais aussi pédagogique garantissant la qualité des formations. 

De même dans le secteur de l’assurance, mieux vaut se tourner vers des organismes reconnus, car seuls ces derniers sont habilités à délivrer un diplôme certifié et fiable aux yeux des recruteurs.

En ce qui concerne les formations spécialisées et visées, il est préférable de s’adresser à un établissement homologué par l’État tel que l’ESA, l’ENASS ou la GRETA. Des établissements qui répondent à une trentaine de critères et dont la durée de l’apprentissage peut varier entre 1 à 5 ans.

Notez que les sortants des grandes écoles d’ingénieurs ne sont pas laissés pour compte. En réalité, le domaine de la finance fait appel à ces professionnels dont le niveau de mathématique est très élevé. Ainsi, ces profils sont souvent tentés de compléter leurs formations par un Master en finance. 

Pour ce qui est du coût de la formation, il va falloir compter quelque dix milliers d’euros par an. Dans tous les cas, vous serez bien encadré et formé. La diversité des formations proposées peut aussi aider à choisir une école notamment si vous souhaitez suivre une formation à distance, par exemple.